Terence Hill, le plus espiègle mais aussi le plus attendrissant des cowboys, dans "On l'appelle Trinita" (1970).

Miniature